Brève histoire de l’AiNA soa

Depuis un premier projet avec Mercy Ships en 1996, des relations amicales ont été maintenues avec les habitants de Madagascar. En collaboration avec des amis à Madagascar, divers projets ont été mis en œuvre à titre privé. Le soutien continu des organisations caritatives à Madagascar s’appelle Pro Work et fait partie intégrante du travail dans le pays.

En 2006, un projet pilote a été réalisé dans le but d’améliorer les soins de santé dans les villages isolés de Madagascar. Après trois ans, le projet Samaritana a fait l’objet d’une évaluation. Avec les connaissances et les expériences acquises, un projet de suivi a été défini en coopération avec le Dr Ratsimbazafy Marie Rolland de l’Institut National de Santé Publique et Communautaire.

Afin de donner au projet de suivi une forme juridique, une association du nom de AiNA soa a été fondée le 06.11.2011 avec son siège à Aarau (Suisse). Le soutien continu a été intégré dans les activités de l’association et est soumis à la comptabilité et à l’audit.

Le projet de formation Samaritana a débuté à Madagascar le 01.01.2013. La première année, l’association a été enregistrée en tant qu’organisation humanitaire à Madagascar et le matériel de formation a été rédigé. Deux manuels de premiers secours d’environ 300 pages et 600 images chacun ont été produits. Les livres contiennent les mêmes sujets mais à des niveaux différents. Ils sont nécessaires pour former les agents de la santé et les volontaires dans les villages.

Les manuels ont été distribués aux agents de santé et aux travailleurs communautaires dans la région d’Alaotra Mangoro, où AiNA soa a travaillé pendant 3 ans (2015-2017). Depuis 2018, le district de Tsiroanomandidy dans la région de Bongolava et le district de Vangaindrano dans la région du sud-est ont été ciblés. Des exemplaires de la deuxième édition des manuels Vonjy Aina imprimés en 2020 ont été distribués aux acteurs de la santé dans les deux districts.

A part le cadre de la collaboration avec le système de santé, différentes organisations privées comme des entreprises, des associations, des écoles bénéficient également de la formation aux premiers secours dispensée par AiNA soa.

Le projet de formation, ainsi que les projets déjà réalisés, est financé par des dons. Les projets sont à but « non lucratif »

L’association AiNA soa s’est fixé comme objectif de permettre aux gens d’aider leurs semblables. Pour l’instant, l’accent est mis sur le secteur de la santé, mais des interventions dans les domaines de l’eau, de l’alimentation et de l’autosuffisance ne sont pas exclues.

L’approche vise à responsabiliser les employés afin qu’ils puissent prendre en charge et poursuivre eux-mêmes le travail après une phase initiale, d’instruction et d’accompagnement.

Aider les gens à s’aider eux-mêmes et promouvoir l’autosuffisance sont les principaux objectifs d’AiNA soa et sont donc au centre de ses efforts.